Le temps des hérauts

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum d'aide à l'héraldique et de partage de la passion des armoiries.

-50%
Le deal à ne pas rater :
Nouvel Echo Dot (4e génération), Enceinte connectée avec Alexa
29.99 € 59.99 €
Voir le deal

[BELGIQUE] ANDERLECHT - Bruxelles

Romuald de Vaisneau
Romuald de Vaisneau
Fondateur
Fondateur


Nombre de messages : 785
Localisation : Strud, Belgique
Date d'inscription : 22/04/2006

[BELGIQUE] ANDERLECHT - Bruxelles Empty [BELGIQUE] ANDERLECHT - Bruxelles

Message par Romuald de Vaisneau Mar 16 Mai 2006 - 23:17

Un arrêté royal du 10 juin 1840 confirma la décision du Grand Conseil héraldique du 7 octobre 1818 d’octroyer à la Commune pour armoiries un Saint-Guidon  à genoux. Le personnage représenté sur le blason lève une main vers le ciel et tient de l’autre un bâton orné d’une petite bannière; derrière lui on voit une charrue et deux chevaux attelés : les chevaux et le personnage sont d’or sur fond d’azur.

[BELGIQUE] ANDERLECHT - Bruxelles Vitrail
Romuald de Vaisneau
Romuald de Vaisneau
Fondateur
Fondateur


Nombre de messages : 785
Localisation : Strud, Belgique
Date d'inscription : 22/04/2006

[BELGIQUE] ANDERLECHT - Bruxelles Empty Re: [BELGIQUE] ANDERLECHT - Bruxelles

Message par Romuald de Vaisneau Mar 30 Mai 2006 - 0:25

un peu de culture...

Etymologie
Son nom remonte à 1046. Il est mentionné dans un diplôme de Gérard Ier, évêque de Cambrai. Cependant, l'interrogation persiste quant à son origine exacte. De «la terre basse avec les gens qui habitent près de l'eau (legede - ahan- warjar (aha ou eau)) aux mots flamands «ander» (autre) et «lucht» (air), en passant par Andernach et Anderlues, aucune version satisfaisante n'a été fournie à ce jour.

Une explication plus probable trouve sa provenance dans la langue celtique («andere» = génisse et «lech» = cours d'eau) avec la traduction «Koevijver» (l'étang des vaches). Il en reste la trace aujourd'hui avec un lieu-dit situé à Neerpede. De la colonisation romaine franque, Anderlecht a gardé plusieurs vestiges : une villa romaine, des pièces de monnaie, une statuette en bronze et 300 tombes franques pourvues de leur mobilier ...

Plusieurs hameaux et lieux-dits composent le paysage communal. Citons La Roue (roue du supplice élevée au XVIIIe s.), Neerpede (cours inférieur du ruisseau de Pede), Veeweyde (pré au bétail), Moortebeek (nom primitif d'un ruisseau), Paepsem (habitation de Papo) et Cureghem (habitation de Curo).

    La date/heure actuelle est Mer 1 Déc 2021 - 4:17