Le temps des hérauts

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum d'aide à l'héraldique et de partage de la passion des armoiries.

Le deal à ne pas rater :
Disque SSD Interne – SAMSUNG – 870 QVO – 1To – 2,5″
69.99 €
Voir le deal

+2
Ssire
La Criante
6 participants

Un fascé crénelé

La Criante
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes


Nombre de messages : 7219
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Un fascé crénelé - Page 2 Empty Un fascé crénelé

Message par La Criante Mer 8 Oct 2014 - 22:00

Rappel du premier message :

En feuilletant l'armorial de l'abbé de saint Gall, je suis tombé sur ces armoiries présentant un fascé peu ordinaire page 255 :

Un fascé crénelé - Page 2 Ubernd10

Comment blasonner ces armes ?

En admettant, en première approche, que le nombre de créneaux n'a pas d'importance : "Fascé-crénelé de huit pièces d'argent et de sinople" ? ou "Fascé de huit pièces d'argent et de sinople, le sinople crénelé" ?

En examinant maintenant le cas où le nombre de créneaux a une importance : "Fascé de huit pièces d'argent et de sinople, le sinople crénelé de 5, 4, 3 et 2 pièces" ??? scratch
twocats
twocats
Héraut d'armes
Héraut d'armes


Nombre de messages : 1392
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 13/07/2012

Un fascé crénelé - Page 2 Empty Re: Un fascé crénelé

Message par twocats Dim 12 Oct 2014 - 13:07

@AnneBhD a écrit:Par contre, cela me donne l'impression de manquer de concision (?) : répétition de "crénelé", addition de "fasces" + "plaine" pour des motifs qui sont les mêmes.
Ce n'est pas tant la concision que l'introduction de plaine qui, comme vous le dites, pour des motifs qui sont les mêmes, me gêne.
J'aurais tendance à revenir à la simplicité (un peu moins concise) :
Fascé d'argent et de sinople de huit pièces, le sinople crénelé de 5, 4, 3, 2 pièces.
Pas parfait (répétition de "pièce"), mais je pense sans ajout par rapport au dessin (ne pas oublier que l'on fait du retro-engineering Wink ).
Quelques sources sur le crénelé :
http://www.blason-armoiries.org/heraldique/c/crenele.htm
http://books.google.fr/books?id=zGREAAAAcAAJ&pg=PA651&lpg=PA651&dq=h%C3%A9raldique+cr%C3%A9nel%C3%A9&source=bl&ots=vuTWosduT5&sig=tDbNyxQSaIlu4UQwLS6EVH9k8SQ&hl=fr&sa=X&ei=Slw6VPnRJYrWarKUgugF&ved=0CFkQ6AEwCw#v=onepage&q&f=false
Ssire
Ssire
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes


Nombre de messages : 3620
Localisation : FR09
Date d'inscription : 24/03/2013

Un fascé crénelé - Page 2 Empty Re: Un fascé crénelé

Message par Ssire Dim 12 Oct 2014 - 15:47

Je ne vois pas en quoi on fait du retro-engineering. Il s'agit de le blasonner, avec notre langage actuel, et non d'essayer d'imaginer comment il aurait pu l'être en son temps. Si un blason peut être dessiné selon la mode d'une époque et/ou d'un lieu sans cesser d'être égal à lui même, il en va de même pour son blasonnement qui est sa traduction en texte.
Encore une fois, fasce et plaine ne retracent pas les mêmes motifs: sur le dessin original, les fasces sont bien plus large que la plaine, les fasces ont les deux longueurs visibles sur le champ, la plaine une seule. Ce qui est similaire pour la forme, ce n'est que le crénelé, c'est à dire un détail, un attribut, pas le motif principal. C'est comme si on avait un château et un pont, tous deux d'argent maçonnés d'azur, et que vous vous creusiez la tête pour les blasonner ensemble selon l'argument qu'il s'agit de motifs qui sont les mêmes.
avatar
AnneBhD
Héraut d'armes
Héraut d'armes


Nombre de messages : 1179
Date d'inscription : 09/05/2014

Un fascé crénelé - Page 2 Empty Re: Un fascé crénelé

Message par AnneBhD Dim 12 Oct 2014 - 23:01

@Ssire a écrit:Encore une fois, fasce et plaine ne retracent pas les mêmes motifs: sur le dessin original, les fasces sont bien plus large que la plaine, les fasces ont les deux longueurs visibles sur le champ, la plaine une seule. Ce qui est similaire pour la forme, ce n'est que le crénelé, c'est à dire un détail, un attribut, pas le motif principal.
Là, on a vraisemblablement un fascé et le fascé a généralement son élément le plus en pointe réduit par la forme de l'écu. La langue allemande a contourné le problème en dissociant le motif en deux éléments, mais pour nous Français, il y a bien un fascé (voire un vairé, comme cela a aussi été suggéré) mais pas deux sortes de pièces "assorties".
Tous les blasonnements qui permettent un dessin correct des armes sont acceptables, mais certains blasonnements sont plus satisfaisants que d'autres. Les fasces + plaine correspondent à un blasonnement correct (car il permet de restituer le dessin d'origine), mais la formulation n'est pas des plus "classique".
Ssire
Ssire
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes


Nombre de messages : 3620
Localisation : FR09
Date d'inscription : 24/03/2013

Un fascé crénelé - Page 2 Empty Re: Un fascé crénelé

Message par Ssire Dim 12 Oct 2014 - 23:14

@AnneBhD a écrit:
@Ssire a écrit:Encore une fois, fasce et plaine ne retracent pas les mêmes motifs: sur le dessin original, les fasces sont bien plus large que la plaine, les fasces ont les deux longueurs visibles sur le champ, la plaine une seule. Ce qui est similaire pour la forme, ce n'est que le crénelé, c'est à dire un détail, un attribut, pas le motif principal.
Là, on a vraisemblablement un fascé et le fascé a généralement son élément le plus en pointe réduit par la forme de l'écu. La langue allemande a contourné le problème en dissociant le motif en deux éléments, mais pour nous Français, il y a bien un fascé (voire un vairé, comme cela a aussi été suggéré) mais pas deux sortes de pièces "assorties".
Tous les blasonnements qui permettent un dessin correct des armes sont acceptables, mais certains blasonnements sont plus satisfaisants que d'autres. Les fasces + plaine correspondent à un blasonnement correct (car il permet de restituer le dessin d'origine), mais la formulation n'est pas des plus "classique".
Si on en est à porter un jugement sur la formulation classique, alors je peux rétorquer que le "fascé d'argent et d'azur, à l'azur crénelé" permet lui aussi de restituer le dessin d'origine, mais est loin de constituer une formulation "classique" ! cette formulation, comme celle avec la plaine, n'est qu'une pirouette habile. En fait, ce n'est pas le blasonnement qui sort des rails, c'est le blason lui même S'il s'agit du rabattement de partition - comme c'est le cas d'un fascé - toutes les lignes de partitions devraient être crénelées. Bien sûr toutes les fantaisies sont acceptables, mais il faut alors accepter le prix: un blasonnement à formulation peu classique...

Contenu sponsorisé


Un fascé crénelé - Page 2 Empty Re: Un fascé crénelé

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 29 Nov 2021 - 3:58