Forum d'aide à l'héraldique et de partage de la passion des armoiries.


[ALLEMAGNE] Fers de flèche : Wachsmut von Mûhlhausen

alban56
alban56
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1066
Localisation : Duché de Bretagne
Date d'inscription : 03/05/2007

[ALLEMAGNE] Fers de flèche : Wachsmut von Mûhlhausen Empty [ALLEMAGNE] Fers de flèche : Wachsmut von Mûhlhausen

Message par alban56 le Mar 9 Déc 2008 - 15:30

Herr Wachsmut von Mühlhausen -> Voir wikipedia : http://de.wikipedia.org/wiki/Wachsmut_von_M%C3%BChlhausen

Désolé je ne suis pas germanophile siffle
avatar
Invité
Invité

[ALLEMAGNE] Fers de flèche : Wachsmut von Mûhlhausen Empty Re: [ALLEMAGNE] Fers de flèche : Wachsmut von Mûhlhausen

Message par Invité le Mar 9 Déc 2008 - 15:41

Ami Alban,

Petite traduction pour "Herr Wachsmut von Mühlhausen" : "Seigneur Wachsmut de Mulhouse". Un Minnesänger allemand du milieu du 13ème siècle.

Adieu vous dis Ami Alban.

Wilfried de Wahldberg
Crevecoeur
Crevecoeur
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 355
Localisation : François de Nouvelle France
Date d'inscription : 19/10/2006

[ALLEMAGNE] Fers de flèche : Wachsmut von Mûhlhausen Empty Re: [ALLEMAGNE] Fers de flèche : Wachsmut von Mûhlhausen

Message par Crevecoeur le Mar 9 Déc 2008 - 15:41

J'ai l'extrême chance de posséder un livre grand format qui contient tout le codex.
L'image présentée est celle de Herr Wachsmut von Mülhausen.

Note sur cette scène:
Ce n'est pas le Dieu Amour qui perce d'une flèche le coeur du poète courtois, ce n'est pas non plus "Frau Minne", c'est la bien aimée elle même qui la lance, tel un javelot vers le but. Il semble bien qu'après une heure de bonheur qui peut être dura trop longtemps, elle s'éloigne précipitamment sur son cheval ombrageux. Avant même que la flèche ne quitte sa main, elle sait le chevalier déjà blessé. Avec une attitude pleine de soumission il la suit des yeux afin de saisir encore un regard d'elle, prêt à supporter l'abandon et la souffrance amoureuse que sa Dame lui impose. Les vers de Wachsmut: "Tes yeux lumineux / ont percé mon coeur / d'un rayon" ont dû inspirer cette composition. Elle montre de façon remarquable comment le peintre s'est efforcé de créer une ordonnance telle que le moindre détail y figure, tout en conservant à l'ensemble son unité et s'insère au plan du tableau sans recoupements ni raccourcis.

Une bande a été réservée aux indications héraldiques. Sur le champs d'azur de l'écu se détachent 3 pointes de flèches en or ordonnées 2 : 1; au dessus du heaume un cimier d'où deux pointes de flèches également dorées s'élèvent à l'oblique.
Source: "Sämtliche Miniaturen Der Manesse Liederhandschrift" de Ingo Walther (1979).
A noter que ce livre contient plusieurs scènes que l'on ne trouve pas sur internet.
avatar
Invité
Invité

[ALLEMAGNE] Fers de flèche : Wachsmut von Mûhlhausen Empty Re: [ALLEMAGNE] Fers de flèche : Wachsmut von Mûhlhausen

Message par Invité le Mar 9 Déc 2008 - 16:09

POinte de flèche donc, les mystères de l'Internet sont infinis (comment diable un dragon en est il sorti?)

Merci de vos lumières messeigneurs.
avatar
Invité
Invité

[ALLEMAGNE] Fers de flèche : Wachsmut von Mûhlhausen Empty Re: [ALLEMAGNE] Fers de flèche : Wachsmut von Mûhlhausen

Message par Invité le Mer 10 Déc 2008 - 11:30

Ami Crevecoeur,

Je vous remercie grandement pour ces informations. Il s'agit donc de "fers de flèche" !!! Je fais donc ici mon mea culpa pour avoir induit en erreur le Sieur Bertand de Malempré.

Adieu vous dis Ami Crevecoeur.

Wilfried de Wahldberg
avatar
Invité
Invité

[ALLEMAGNE] Fers de flèche : Wachsmut von Mûhlhausen Empty Re: [ALLEMAGNE] Fers de flèche : Wachsmut von Mûhlhausen

Message par Invité le Mer 10 Déc 2008 - 15:18

Remarque intéressante, sire Crevecoeur, quand on pense que l'écu est une manière d'identifer le porteur.

C'est pourtant vrai qu'il faut bien savoir de quoi on parle en voyant ce meuble (sur la peinture, l'attitude de la dame peut indiquer mais sur un champ de bataille)...

La paix soit avec vous
Crevecoeur
Crevecoeur
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 355
Localisation : François de Nouvelle France
Date d'inscription : 19/10/2006

[ALLEMAGNE] Fers de flèche : Wachsmut von Mûhlhausen Empty Re: [ALLEMAGNE] Fers de flèche : Wachsmut von Mûhlhausen

Message par Crevecoeur le Mer 10 Déc 2008 - 15:54

Bertand de Malempré a écrit:Remarque intéressante, sire Crevecoeur, quand on pense que l'écu est une manière d'identifer le porteur.

C'est pourtant vrai qu'il faut bien savoir de quoi on parle en voyant ce meuble (sur la peinture, l'attitude de la dame peut indiquer mais sur un champ de bataille)...

La paix soit avec vous
Merci pour ta remarque à laquelle je souhaiterais apporter mon avis:
Un blason n'est en aucun cas une plaque minéralogique. La rigueur que l'on prête aujourd'hui à un meuble n'existait pas au Moyen Age. Un blason était un ensemble de couleurs et de pièces pas totalement codifiés: le ton des couleurs n'a jamais été formellement défini, et le dessin d'un meuble non plus. Ce qui était important était de pouvoir faire une différence entre (par exemple) une lame d'épée et un fer de lance (ou de flèche). Mais je ne pense vraiment pas qu'il était important de savoir si tel écu portait un fer de lance ou un fer de flèche. L'important était de représenter un fer (triangulaire). C'est bien après que s'est développé cet art du détail. De toutes façons, les connaissances technologiques du Moyen Age n'auraient pas permis de satisfaire une telle demande de précisions.
Il faut bien comprendre que l'héraldique première ne s'attache pas au détail mais à un ensemble de choses dont le but est de produire une image globale.
alban56
alban56
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1066
Localisation : Duché de Bretagne
Date d'inscription : 03/05/2007

[ALLEMAGNE] Fers de flèche : Wachsmut von Mûhlhausen Empty Re: [ALLEMAGNE] Fers de flèche : Wachsmut von Mûhlhausen

Message par alban56 le Mer 10 Déc 2008 - 15:59

Je rejoins Crevecoeur en ajoutant que les artistes prenaient parfois de grandes libertés avec les compositions héraldiques par pur souci de praticité. Michel Pastoureau en donne quelques exemples dans son traité que je n'ai pas sous la main.
La Criante
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 7108
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

[ALLEMAGNE] Fers de flèche : Wachsmut von Mûhlhausen Empty Re: [ALLEMAGNE] Fers de flèche : Wachsmut von Mûhlhausen

Message par La Criante le Mer 10 Déc 2008 - 17:02

Bertand de Malempré a écrit:Bien sur certains meubles peuvent n'apparaître, mais ceci est pure supposition, que quand la fonction première des armoiries se perd et qu'elles servent moins à être reconnu de tout un chacun que d'une certaine catégorie de personne.
Cher Bertand, je ne suis pas sûr de bien vous suivre Wink
avatar
Invité
Invité

[ALLEMAGNE] Fers de flèche : Wachsmut von Mûhlhausen Empty Re: [ALLEMAGNE] Fers de flèche : Wachsmut von Mûhlhausen

Message par Invité le Mer 10 Déc 2008 - 17:50

Amis Gentilshommes,

Permettez-moi de vous dire que je partage l'avis du Sieur Crevecoeur et du Sieur Alban.
Aussi, voyez ci-dessous comment est stylisé un "fer de flèche" :

[ALLEMAGNE] Fers de flèche : Wachsmut von Mûhlhausen 0529_Bogoria

Il s'agit des armes de Michel de Przesieki : de gueules, à deux fers de flèche d'argent, l'un sur l'autre, le second pointant vers le bas.

Il existe également un meuble appelé "phéon" : Fer de lance, de dard, de flèche, ou de pique, avec pointe aigüe et dont le rangier est barbelé ou dentelé. (In "Alphabet et figures de tous les termes du blason" du Sieur Duhoux d'Argicourt)

[ALLEMAGNE] Fers de flèche : Wachsmut von Mûhlhausen 104px-Héraldique_meuble_phéon.svg


Adieu vous dis Amis Gentilshommes.

Wilfried de Wahldberg
avatar
Invité
Invité

[ALLEMAGNE] Fers de flèche : Wachsmut von Mûhlhausen Empty Re: [ALLEMAGNE] Fers de flèche : Wachsmut von Mûhlhausen

Message par Invité le Mer 10 Déc 2008 - 21:40

Ce que je voulais dire c'est que dès lors que les armoiries ne servent plus comme reconnaissance au sein d'un combat mais surtout comme emblème familial, leur "lisibilité" de loin peut diminuer sans que cela pose problème. Prenons un écartelé, sur un écu à 30 m il aura l'air d'un champ très coloré et sans doute pas de grand chose d'autre. Tandis que les blasons plus ancien étaient parfaitement lisibles d'assez loin de par leur simplicité même.
L'exemple du fer de flèche et du fer de lance est intéressant car très fort est celui qui, voyant passer un cavalier porteur d'un tel écu peut dire à coup sur de quel meuble il s'agit!
alban56
alban56
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1066
Localisation : Duché de Bretagne
Date d'inscription : 03/05/2007

[ALLEMAGNE] Fers de flèche : Wachsmut von Mûhlhausen Empty Re: [ALLEMAGNE] Fers de flèche : Wachsmut von Mûhlhausen

Message par alban56 le Jeu 11 Déc 2008 - 9:09

Bertrand,

l'héraldique à proprement parler est apparue au milieu du XIIe siècle, et était effectivement utilisée uniquement par la classe guerrière. Cependant, très rapidement son usage s'étendit aux autres classes de la population puisqu'on trouve dès le XIIIe siècle des sceaux armoriés de bourgeois, de villes et même de femmes. Cette fonction guerrière n'est donc restée exclusive qu'un laps de temps très court.

Le fait est que notre rigidité actuelle n'était pas de mise au Moyen-Age tout simplement.

Contenu sponsorisé

[ALLEMAGNE] Fers de flèche : Wachsmut von Mûhlhausen Empty Re: [ALLEMAGNE] Fers de flèche : Wachsmut von Mûhlhausen

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 20 Aoû 2019 - 16:14