Le temps des hérauts

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum d'aide à l'héraldique et de partage de la passion des armoiries.

-31%
Le deal à ne pas rater :
PNY – CS900 – SSD – 1 To – 2,5″
56.99 € 82.05 €
Voir le deal

5 participants

    Guillebert de Lannoy (1386-1462)

    Che Khan
    Che Khan
    Héraut d'armes
    Héraut d'armes


    Nombre de messages : 528
    Localisation : Brabant Wallon (Belgique)
    Date d'inscription : 14/06/2006

    Guillebert de Lannoy (1386-1462) Empty Guillebert de Lannoy (1386-1462)

    Message par Che Khan Ven 3 Jan 2014 - 18:16

    Yo

    Guillebert de Lannoy (1386-1462) qui voyage au Pays des Tartares !!!

    Guillebert de Lannoy (1386-1462) 100px-Blason_Gilbert_de_Lannoy.svg



    La Maison de Lannoy est une illustre famille de la noblesse belge, qui tira son nom de la ville de Lannoy, dans la Flandre actuellement française, entre Lille et Roubaix, dont ils furent les seigneurs.
    Cette famille d'ancienne chevalerie du Comté de Flandre, dont la filiation prouvée remonte au XIIIème siècle, donna de grands guerriers, des hommes d'État et des chevaliers de la Toison d'or.

    Guillebert de Lannoy se maria trois fois. Ses épouses furent Eléonore d’Esquiennes, Jehanne de Gistelles et la dernière, Elisabeth Drinkham de Willerval. Notre chevalier eut beaucoup d’enfants, des armoiries de haute origine et parlantes, quand on connaît le personnage : il portait d’argent à trois lions de sinople, armés, lampasées de gueules. Dans la bataille son cri de ralliement était : “ Vostre plaisir”. Si courtoise que fût l’invite, ses ennemis l’entendaient rarement deux fois.

    A ses heures, il se distinuee également comme un conseiller avisé, et suivant les instructions très secrètes de ses suzerains, Jean sans peur puis Philippe le Bon, le sire de Lannoy se révèle diplomate multiple en ses stratagèmes et subtil de discours.
    Il a des amis en Angleterre, à Dantzig, en Crimée, à Naples, à Jérusalem, au Caire, en Espagne, en Hongrie et en Russie.

    Chez Witholt, duc de Lithuanie, on fait bonne chère, le soir, quand hurle la tempête; le jour, on chasse l’ours ou traque le loup. Lorsqu’il en a assez, Guillebert, file en traîneau à Dantzig et de là à Mariembourg où les chevaliers teutoniques l’accueillent avec religieuses salutations et amples rasades.

    Il parcoure ensuite la Pologne, rend visite à Jean de Bohême et traverse le pays qu’agitent à ce moment les prédications de Jean Hus, l’hérétique. Puis c’est le retour au pays, mais dès 1413, ils s’embarque sur un rafiot pansu et va péleriner au trou de saint Patrice. Trois an plus tard, Jean sans peur, espérant fixer les ardeur de notre voyageur, lui donne le commandement du château de l’Ecluse.

    Le prince meurt et, Philippe le Bon, sitôt le début de son règne confie à Lampons et à l'évêque d’Arras une délicate mission en Angleterre.
    Mais Lannoy s’y ennuie, ainsi quelle aubaine, lorsqu’en 1420 on l’envoya à Jérusalem.

    En effet le duc de Bourgogne, le roi de France et le roi d’Angleterre veulent connaître la puissance véritable des infidèles car ils rêvent de tenter une nouvelle croisade. Ils se fient aussi aux talents de Lannoy et à ses relations pour gagner à leur cause les souverains d'Europe de l’est et même d'Asie.

    Ne nous étonnons donc point si notre paladin se dirige vers la Prusse plutôt que vers Venise ou Gênes. Il quitte l’écluse le 4 mai 1421 en compagnie de sept gentilshommes brabançons.

    A travers le Brabant, la Gueldre, en passant par Munster, Hambourg, Lübeck, le Mecklembourg et la Poméranie, les envoyés parviennent à Dantzig où le grand maître de l’Ordre Teutonique prit connaissance de leurs lettre et leur fait grand honneur.

    Le roi de Pologne, qu’ils visitent ensuite, n’est pas moins prévenant. Il offre deux riches festins et avant leur départ apporte encore cent martres de zibelines, des coupes d’argent et deux cents florins de Hongrie.
    C’est avec faste et splendeur que voyage Lannoy,ainsi qu’il sied au représentant du duc de Bourgogne.

    Malgré quelques mésaventures obligeant Lannoy et ses compagnons à envoyer quelques personnages mal intentionnés 'ad patres' , on traverse sans trop d’encombres les vastes étendues de la haute Russie. Après des jours de chevauchée et des nuits à la belle étoile, la petite troupe arrive aux environ de Bialigrod, port de la mer noire.

    Soudain, des brigands se jettent sur l’escorte. Lannoy et ses amis sont dépouillés de leurs vêtements et attachés au troncs de bouleau, sur la rive du Dniester. Mais, pris de remords ou par crainte des conséquences, les rôdeurs reviennent et libèrent les prisonniers.
    Le lendemain, nos compagnons font une entrée spectaculaire en pans de chemise dans un bourg voisin. En réparations des torts subis sur son territoire, deux jours plus tard, le seigneur de l’endroit présente à Lannoy neuf de ses assaillants prêts à être pendus. Notre chevalier, satisfait de la tournure des événements lui demanda leur grâce et l’obtint.

    Mais il ne faut point tarder; nos cavaliers remontent en selle et poursuivent leur route.
    On se lie d’amitié avec des 'Tartares' dont les moeurs bizarres étonnent les gentilshommes brabançons.

    Enfin, après avoir traversé la Crimée, Lannoy arrive à Caffa où les Génois possèdent de vastes comptoirs. S’étant reposé quelques temps, notre Guillebert, s’embarque sur une rapide galère et cingle vers Constantinople. Le vieil empereur Manuel et son fils le reçurent aimablement.

    Lannoy eut belle occasion de développer le projet des rois de France et d’Angleterre qui était d’unir à nouveau Rome et la chrétienté byzantine contre les infidèles. Pendant plusieurs jours on discuta en présence d’un envoyé du Pape. Puis, il fallut prendre congé, Guilbert et sa suite naviguent vers Rhodes, fait escale à Candie où les Vénitiens les fêtent.

    Arrivé au Caire il y est somptueusement hébergé. Il remonte le Nil sur d’amples felouques mais n’oublie pas pour autant la mission dont l’ont chargé ses maîtres car il en profite pour observer et noter de nombreux détails sur les forteresse, les défenses naturelles, les points d’eau, les routes, l’état des armées ou les dispositions des habitants à l’égard des chrétiens.

    Passant par Beyrouth, Damas, revenant à l'île de Rhodes, Guillebert et ses amis regagnent leur pays. Il fait rapport sur sa mission, se repose quelque temps, puis va guerroyer contre les armées de Jacqueline de Bavière. En 1450 il fut “aux grands pardons de Rome”.
    C’était l’année du jubilé et Lannoy ne pouvait manquer pareille dévotion. On a dit de lui qu’il fut un de ceux qui sous les ducs de Bourgogne, contribuèrent à jeter les premières bases de la diplomatie belge.

    Sur sa tombe, on peut lire simplement :

    “Ci gist noble chevalier, messire Guillebert de Lannoy, seigneur de Willerval et de Tronchiennes, frère et compagnon de la Toison d’or”
    Etienne Jean CAQUEUE
    Etienne Jean CAQUEUE
    Héraut d'armes
    Héraut d'armes


    Nombre de messages : 896
    Localisation : Hainaut, Belgique
    Date d'inscription : 03/07/2012

    Guillebert de Lannoy (1386-1462) Empty Re: Guillebert de Lannoy (1386-1462)

    Message par Etienne Jean CAQUEUE Ven 3 Jan 2014 - 18:33

    J'ai trouvé le blasonnement; la brisure non comprise:

    d'argent à trois lions de sinople, posés 2 et 1, armés et lampassés de gueules, couronnés d'or
    (in: la Noblesse Ancienne; catalogue belge avec blasonnement par José DOUXCHAMPS, 1996)


    Un autre, légèrement différent:

    d'argent, à trois lions de sinople, couronnés d'or à l'antique, armés et lampassés de gueules
    (in: Armorial belge contemporain par J. DOUXCHAMPS, 2000)




    Une belle représentation trouvée dans l'Armorial belge de la Noblesse...

    Guillebert de Lannoy (1386-1462) Lannoy10




    -


    Dernière édition par Etienne Jean CAQUEUE le Ven 3 Jan 2014 - 18:50, édité 1 fois
    Levyryl
    Levyryl
    Maréchal d'armes
    Maréchal d'armes


    Nombre de messages : 6193
    Localisation : 80300 ALBERT
    Date d'inscription : 23/01/2010

    Guillebert de Lannoy (1386-1462) Empty Re: Guillebert de Lannoy (1386-1462)

    Message par Levyryl Ven 3 Jan 2014 - 18:39

    Est-ce que ces de Lannoy ont un lien de parenté avec Raoul de Lannoy et un autre de Lannoy qui ont leurs tombes à Folleville (FRANCE, Somme) dans le choeur de l'église (XVIe siècle) dont les armoiries sont totalement différentes?
    Guillebert de Lannoy (1386-1462) 25upqw8
    Etienne Jean CAQUEUE
    Etienne Jean CAQUEUE
    Héraut d'armes
    Héraut d'armes


    Nombre de messages : 896
    Localisation : Hainaut, Belgique
    Date d'inscription : 03/07/2012

    Guillebert de Lannoy (1386-1462) Empty Re: Guillebert de Lannoy (1386-1462)

    Message par Etienne Jean CAQUEUE Ven 3 Jan 2014 - 19:00

    Il existe une branche dont le blason, un écartelé, porte en 1 et 4 le blason des de LANNOY et en 2 et 3 d'argent à une fasce de trois pièces de sinople


    Il existe également une alliance PARENT et de LANNOY qui donna, comme blason:

    de gueules à 2 bâtons écôtés d'or en sautoir cantonnés en chef d'un croissant d'argent, en flancs et en pointe de 3 étoiles d'or


    -
    La Criante
    La Criante
    Maréchal d'armes
    Maréchal d'armes


    Nombre de messages : 7219
    Localisation : La Comté de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/06/2008

    Guillebert de Lannoy (1386-1462) Empty Re: Guillebert de Lannoy (1386-1462)

    Message par La Criante Ven 3 Jan 2014 - 19:09

    Pour répondre à Jean Etienne :


    Jean III de Lannoy (1410 - 1492), seigneur de Lys, de Bossuit, de Runnes et de Sebourg, chevalier de l'ordre en 1451, porte les armes pleines depuis la mort de son père à Azincourt : "d'argent à trois lions de sinople couronnés d'or".

    Hugues de Lannoy (1384 - 1458), seigneur de Santes et d'Argies, chevalier de l'ordre en 1430, porte : "d'argent à trois lions de sinople couronnés d'or, à la bordure engrêlée de gueules".

    Gilbert de Lannoy (1386 - 1462), frère du précédent, seigneur de Willerval, de Tronchiennes puis de Santes et d'Argies à la mort de son frère, chevalier de l'ordre en 1430, porte : "d'argent à trois lions de sinople couronnés d'or, à la bordure engrêlée de gueules, au lambel d'azur brochant".

    Baudoin de Lannoy (1389 - 1474) dit le Bègue, frère puiné des deux précédents, seigneur de Molembaix, de Solre-le-Château et de Launoy, chevalier de l'ordre en 1430, porte : "d'argent à trois lions de sinople couronnés d'or accompagnés en coeur d'un écusson burelé d'argent et d'azur de dix pièces, à la bordure engrêlée de gueules".
    L'écusson en coeur est aux armes de Catherine de Molembaix, sa mère.

    Etienne Jean CAQUEUE
    Etienne Jean CAQUEUE
    Héraut d'armes
    Héraut d'armes


    Nombre de messages : 896
    Localisation : Hainaut, Belgique
    Date d'inscription : 03/07/2012

    Guillebert de Lannoy (1386-1462) Empty Re: Guillebert de Lannoy (1386-1462)

    Message par Etienne Jean CAQUEUE Ven 3 Jan 2014 - 19:26

    Merci, La Criante, pour tes précisions  Very Happy 

    J'avais aussi trouvé ce blason:
    Guillebert de Lannoy (1386-1462) De_lan10



    -
    Etienne Jean CAQUEUE
    Etienne Jean CAQUEUE
    Héraut d'armes
    Héraut d'armes


    Nombre de messages : 896
    Localisation : Hainaut, Belgique
    Date d'inscription : 03/07/2012

    Guillebert de Lannoy (1386-1462) Empty Re: Guillebert de Lannoy (1386-1462)

    Message par Etienne Jean CAQUEUE Ven 3 Jan 2014 - 19:49


    Après quelques recherches au sujet du blason présenté par notre ami Levyryl...

    Guillebert de Lannoy (1386-1462) Blason10


    Je pense avoir trouvé le 1

    Dameraucourt-Lannoy: échiqueté d'or et d'azur
    Gonsans
    Gonsans
    Maréchal d'armes
    Maréchal d'armes


    Nombre de messages : 4454
    Date d'inscription : 30/01/2012

    Guillebert de Lannoy (1386-1462) Empty Re: Guillebert de Lannoy (1386-1462)

    Message par Gonsans Ven 3 Jan 2014 - 23:01

    Etienne Jean CAQUEUE a écrit:Merci, La Criante, pour tes précisions  Very Happy 

    J'avais aussi trouvé ce blason:
    Guillebert de Lannoy (1386-1462) De_lan10



    -

    Chrétien Joseph Ernest Grégoire de Lannoy, sénateur de l'Empire
    Gonsans
    Gonsans
    Maréchal d'armes
    Maréchal d'armes


    Nombre de messages : 4454
    Date d'inscription : 30/01/2012

    Guillebert de Lannoy (1386-1462) Empty Re: Guillebert de Lannoy (1386-1462)

    Message par Gonsans Ven 3 Jan 2014 - 23:20

    Etienne Jean CAQUEUE a écrit:
    Après quelques recherches au sujet du blason présenté par notre ami Levyryl...

    Guillebert de Lannoy (1386-1462) Blason10


    Je pense avoir trouvé le 1

    Dameraucourt-Lannoy: échiqueté d'or et d'azur

    Effectivement, la branche Française des Lannoy, dite de Vermandois, porte Echiqueté d'or et d'azur.
    Au 3, c'est de Neuville-Martinghen ; Au 4, c'est de Hangest ; au 2, c'est de on verra demain !
    Etienne Jean CAQUEUE
    Etienne Jean CAQUEUE
    Héraut d'armes
    Héraut d'armes


    Nombre de messages : 896
    Localisation : Hainaut, Belgique
    Date d'inscription : 03/07/2012

    Guillebert de Lannoy (1386-1462) Empty Re: Guillebert de Lannoy (1386-1462)

    Message par Etienne Jean CAQUEUE Sam 4 Jan 2014 - 7:09


    Merci Gonsans  Wink 





    -
    Gonsans
    Gonsans
    Maréchal d'armes
    Maréchal d'armes


    Nombre de messages : 4454
    Date d'inscription : 30/01/2012

    Guillebert de Lannoy (1386-1462) Empty Re: Guillebert de Lannoy (1386-1462)

    Message par Gonsans Sam 4 Jan 2014 - 10:34

    Gonsans a écrit:
    Etienne Jean CAQUEUE a écrit:
    Après quelques recherches au sujet du blason présenté par notre ami Levyryl...

    Guillebert de Lannoy (1386-1462) Blason10


    Je pense avoir trouvé le 1

    Dameraucourt-Lannoy: échiqueté d'or et d'azur

    Effectivement, la branche Française des Lannoy, dite de Vermandois, porte Echiqueté d'or et d'azur.
    Au 3, c'est de Neuville-Martinghen ; Au 4, c'est de Hangest ; au 2, c'est de on verra demain !

    C'est un peu mystérieux !
    A priori ce sont les armoiries de François de Lannoy, fils de Raoul avec au 3) sa grand mère au 4) sa femme. On attend donc au 2) sa mère.... Ce qui laisse supposer qu'il ne serait pas le fils de Jeanne Tyrel de Poix comme l'indiquent toutes les généalogies, mais d'une inconnue "palée" ???
    J'ai vu en effet quelquepart qu'il aurait épousé Jeanne en 2cde noces ?
    Quelqu'un a une idée ?
    Levyryl
    Levyryl
    Maréchal d'armes
    Maréchal d'armes


    Nombre de messages : 6193
    Localisation : 80300 ALBERT
    Date d'inscription : 23/01/2010

    Guillebert de Lannoy (1386-1462) Empty Re: Guillebert de Lannoy (1386-1462)

    Message par Levyryl Sam 4 Jan 2014 - 11:09

    Pour compléter la généalogie en armoiries de ces Lannoy, de Folleville, voici en couleurs l'écu qui orne le local d'accueil au pied du château de Folleville :
    Guillebert de Lannoy (1386-1462) 14w7ig5
    Gonsans
    Gonsans
    Maréchal d'armes
    Maréchal d'armes


    Nombre de messages : 4454
    Date d'inscription : 30/01/2012

    Guillebert de Lannoy (1386-1462) Empty Re: Guillebert de Lannoy (1386-1462)

    Message par Gonsans Sam 4 Jan 2014 - 11:16

    Levyryl a écrit:Pour compléter la généalogie en armoiries de ces Lannoy, de Folleville, voici en couleurs l'écu qui orne le local d'accueil au pied du château de Folleville :
    Guillebert de Lannoy (1386-1462) 14w7ig5

    Et là au 2) figurent bien les armes de Jeanne de Poix
    Levyryl
    Levyryl
    Maréchal d'armes
    Maréchal d'armes


    Nombre de messages : 6193
    Localisation : 80300 ALBERT
    Date d'inscription : 23/01/2010

    Guillebert de Lannoy (1386-1462) Empty Re: Guillebert de Lannoy (1386-1462)

    Message par Levyryl Sam 4 Jan 2014 - 11:19

    Les armoiries de la commune de Folleville, sur un local communal :
    Guillebert de Lannoy (1386-1462) 34hw5ll
    Levyryl
    Levyryl
    Maréchal d'armes
    Maréchal d'armes


    Nombre de messages : 6193
    Localisation : 80300 ALBERT
    Date d'inscription : 23/01/2010

    Guillebert de Lannoy (1386-1462) Empty Re: Guillebert de Lannoy (1386-1462)

    Message par Levyryl Sam 4 Jan 2014 - 11:33

    Un autre écu dans cette église de Folleville (sur le tombeau de François de Lannoy) : écartelé de Lannoy, 1 & 4, Hangest en 2, Neuville-Martinghen en 3 si je ne me trompe.
    Guillebert de Lannoy (1386-1462) 5ux6d
    Levyryl
    Levyryl
    Maréchal d'armes
    Maréchal d'armes


    Nombre de messages : 6193
    Localisation : 80300 ALBERT
    Date d'inscription : 23/01/2010

    Guillebert de Lannoy (1386-1462) Empty Re: Guillebert de Lannoy (1386-1462)

    Message par Levyryl Sam 4 Jan 2014 - 11:53

    Vue plus large de l'enfeu où figure le blason qui nous questionne :
    Guillebert de Lannoy (1386-1462) 2pyapm9
    Levyryl
    Levyryl
    Maréchal d'armes
    Maréchal d'armes


    Nombre de messages : 6193
    Localisation : 80300 ALBERT
    Date d'inscription : 23/01/2010

    Guillebert de Lannoy (1386-1462) Empty Re: Guillebert de Lannoy (1386-1462)

    Message par Levyryl Sam 4 Jan 2014 - 12:06

    Une vue du tombeau de François de Lannoy et de son épouse, qui fait apparaître le palé mystère (à gauche de la tête de madame l'épouse de François de Lannoy) avec Hangest en 1 et 4 :
    Guillebert de Lannoy (1386-1462) 9zmxc7
    Levyryl
    Levyryl
    Maréchal d'armes
    Maréchal d'armes


    Nombre de messages : 6193
    Localisation : 80300 ALBERT
    Date d'inscription : 23/01/2010

    Guillebert de Lannoy (1386-1462) Empty Re: Guillebert de Lannoy (1386-1462)

    Message par Levyryl Sam 4 Jan 2014 - 12:14

    Autre vue d'ensemble du tombeau de François de Lannoy :
    Guillebert de Lannoy (1386-1462) 2ed9t0i
    Levyryl
    Levyryl
    Maréchal d'armes
    Maréchal d'armes


    Nombre de messages : 6193
    Localisation : 80300 ALBERT
    Date d'inscription : 23/01/2010

    Guillebert de Lannoy (1386-1462) Empty Re: Guillebert de Lannoy (1386-1462)

    Message par Levyryl Sam 4 Jan 2014 - 12:20

    François de Lannoy :
    Guillebert de Lannoy (1386-1462) 2ujjgom
    Levyryl
    Levyryl
    Maréchal d'armes
    Maréchal d'armes


    Nombre de messages : 6193
    Localisation : 80300 ALBERT
    Date d'inscription : 23/01/2010

    Guillebert de Lannoy (1386-1462) Empty Re: Guillebert de Lannoy (1386-1462)

    Message par Levyryl Sam 4 Jan 2014 - 12:24

    Vue générale de cet ensemble somptueux du choeur de l'église de Folleville (Somme) :
    Guillebert de Lannoy (1386-1462) Zyads1
    A gauche en premier plan, le tombeau de Raoul de Lannoy (gisants de Raoul et de son épouse), suivi du tombeau de François de Lannoy et son épouse, agenouillés.
    Gonsans
    Gonsans
    Maréchal d'armes
    Maréchal d'armes


    Nombre de messages : 4454
    Date d'inscription : 30/01/2012

    Guillebert de Lannoy (1386-1462) Empty Re: Guillebert de Lannoy (1386-1462)

    Message par Gonsans Sam 4 Jan 2014 - 15:48

    Levyryl a écrit:Une vue du tombeau de François de Lannoy et de son épouse, qui fait apparaître le palé mystère (à gauche de la tête de madame l'épouse de François de Lannoy)  avec Hangest en 1 et 4 :
    Guillebert de Lannoy (1386-1462) 9zmxc7

    Le palé appartient à Marie d'Amboise , la mère de Marie d'Hangest.
    Gonsans
    Gonsans
    Maréchal d'armes
    Maréchal d'armes


    Nombre de messages : 4454
    Date d'inscription : 30/01/2012

    Guillebert de Lannoy (1386-1462) Empty Re: Guillebert de Lannoy (1386-1462)

    Message par Gonsans Sam 4 Jan 2014 - 15:50

    Levyryl a écrit:Vue générale de cet ensemble somptueux du choeur de l'église de Folleville (Somme) :
    Guillebert de Lannoy (1386-1462) Zyads1
    A gauche en premier plan, le tombeau de Raoul de Lannoy (gisants de Raoul et de son épouse), suivi du tombeau de François de Lannoy et son épouse, agenouillés.

    Somptueux , c'est faible comme qualificatif !
    Merci pour ce reportage.
    Levyryl
    Levyryl
    Maréchal d'armes
    Maréchal d'armes


    Nombre de messages : 6193
    Localisation : 80300 ALBERT
    Date d'inscription : 23/01/2010

    Guillebert de Lannoy (1386-1462) Empty Re: Guillebert de Lannoy (1386-1462)

    Message par Levyryl Sam 4 Jan 2014 - 16:29

    [quote="Gonsans"
    Le palé appartient à Marie d'Amboise , la mère de Marie d'Hangest.[/quote]

    Quelles en sont les couleurs ? Il pourrait être intéressant pour la commune ou pour les organisateurs des reconstitutions médiévales de Folleville, de pouvoir faire des dessins en couleurs de ces divers blasons - peut-être même pour faire des panneaux explicatifs ou une notice......
    Levyryl
    Levyryl
    Maréchal d'armes
    Maréchal d'armes


    Nombre de messages : 6193
    Localisation : 80300 ALBERT
    Date d'inscription : 23/01/2010

    Guillebert de Lannoy (1386-1462) Empty Re: Guillebert de Lannoy (1386-1462)

    Message par Levyryl Sam 4 Jan 2014 - 16:31

    Gonsans a écrit:
    Somptueux , c'est faible comme qualificatif !
    Merci pour ce reportage.

    Je suis heureux d'avoir pu vous en faire profiter. Ces photos ont été prises en plusieurs années différentes. C'est toujours un régal de pouvoir s'attarder dans cette église. Very Happy 
    Gonsans
    Gonsans
    Maréchal d'armes
    Maréchal d'armes


    Nombre de messages : 4454
    Date d'inscription : 30/01/2012

    Guillebert de Lannoy (1386-1462) Empty Re: Guillebert de Lannoy (1386-1462)

    Message par Gonsans Sam 4 Jan 2014 - 17:57

    Levyryl a écrit:[quote="Gonsans"
    Le palé appartient à Marie d'Amboise , la mère de Marie d'Hangest.

    Quelles en sont les couleurs ? Il pourrait être intéressant pour la commune ou pour les organisateurs des reconstitutions médiévales de Folleville, de pouvoir faire des dessins en couleurs de ces divers blasons - peut-être même pour faire des panneaux explicatifs ou une notice......[/quote]

    Pour Hangest , voir ICI
    Pour Neufville, voir LA
    et Amboise : Palé d'or et de gueules

    Mais je ne comprend pas du tout cet assemblage qui dans une diagonale place François et sa femme et dans l'autre sa belle mère et sa grand mère ???? pourquoi zappe t'il sa mère, Jeanne de Poix ....


    Un expert ( qui ne m'a pas encore donné l'autorisation de le citer) pense que :

    "La règle de base est respectée sur la place en chef et dextre des armes du porteur principal des armes et éventuellement en 4, senestre et pointe, de celles de sa femme : on a bien Lannoy en 1) (Vermandois) et Hangest en 4)...

    Pour le reste, et c'est une hypothèse personnelle - sans aucune certitude bien sûr :

    Les deux autres quartiers pourraient être en rapport soit (probablement) avec les principaux fiefs (en tout cas les plus prestigieux) hérités par François de son aïeule  (Oise, Somme) d'où le fretté de Neufville en 3) ;
    et à mon sens, les armes d'Amboise si c'est bien d'elles qu'il s'agit, en 2) pourraient n'être que des armes de pure prétention. Je m'explique : les Amboise (et Chaumont) étaient tout puissants à cette époque (Marie (d'Hangest) était la propre soeur de Georges, principal ministre de Louis XII, sans compter bien d'autres Amboise parmi lesquels de grands capitaines dans les guerres d'Italie).
    La famille Lannoy était en ce temps encore cruellement partagée entre ses liens avec la Bourgogne et l'Empire et ses intérêts immédiats en Artois et Picardie, la poussant à se rapprocher du Royaume de France ou tout au moins ménager des susceptibilités locales.

    Voilà tout au moins une tentative de rendre cohérent ce blason. Elle vaut ce qu'elle vaut !"

    2 ème édition : l'expert étant Etienne Pattou , auteur du formidable site Racines et Histoire

    Contenu sponsorisé


    Guillebert de Lannoy (1386-1462) Empty Re: Guillebert de Lannoy (1386-1462)

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 1 Fév 2023 - 7:57