Le temps des hérauts

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum d'aide à l'héraldique et de partage de la passion des armoiries.

Le Deal du moment : -38%
LEGO® Harry Potter™ – Le Magicobus
Voir le deal
24.99 €

Familles de Charny et de Vergy.

Etienne Jean CAQUEUE
Etienne Jean CAQUEUE
Héraut d'armes
Héraut d'armes


Nombre de messages : 896
Localisation : Hainaut, Belgique
Date d'inscription : 03/07/2012

Familles de Charny et de Vergy. Empty Familles de Charny et de Vergy.

Message par Etienne Jean CAQUEUE Dim 12 Aoû 2012 - 7:53

Vous ne le savez peut-être pas encore, mais j'ai une grande passion qui est celle consacrée au Linceul de Turin.

Depuis maintenant plus de dix années, je consacre beaucoup de temps à cette pièce "archéologique".

J'en possède personnellement une copie à taille réelle (1,50 m sur 4,50 m) que j'expose dans l'une ou l'autre église. J'accompagne ces expositions d'un commentaire.

J'ai ici l'occasion de parler un peu d'héraldique et du célèbre drap de lin conservé à Turin.

Le Linceul de Turin fut, un temps, la propriété du couple Geoffroy Ier de Charny/ Jeanne de Vergy.


Familles de Charny et de Vergy. Blason10
Blason de la famille de Charny.


Familles de Charny et de Vergy. Blason11
Blason de la famille de Vergy.



En 1357, un aristocrate champenois, Geoffroy Ier de Charny fonde une petite abbaye dans le village de Lirey ( les quelques bâtiments étant de bois, il n'en reste plus aucune trace aujourd'hui, le lieu même reste encore, de nos jours, inconnu).

Cette abbaye possédait une belle chapelle dédiée à l'Annonciation à Marie.

Geoffroy Ier de Charny y gardait précieusement le drap aujourd'hui conservé à Turin (on l'appellait alors le Linceul de Lirey).

Tué à la bataille de Poitiers son épouse, Jeanne de Vergy, se retrouve dans une difficile situation financière et pense à présenter, à la vénération des fidèles, le précieux drap en question.

Les foules accourent et il est possible à tout un chacun de retourner chez lui avec un petit souvenir qu'est une médaille en plomb représentant, assez grossièrement, le drap avec en-dessous les armes de Charny et de Vergy.


Familles de Charny et de Vergy. Linceu11
Musée de Cluny.

Le Musée de Cluny, à Paris, en possède une trouvée, au XIXe siècle, dans les boues de la Seine vers le Pont Neuf. (on l'accrochait à son vêtement).

Mais ces "ostensions"  posent question, l' Eglise s'en mêle et l'affaire prendra de l'ampleur.

A la mort de Jeanne de Vergy c'est son fils Geoffroy II de Charny qui hérite du drap. Sa fille, Marguerite de Charny, poursuit les expositions du linceul.

En 1390 le pape Clément VII  (qui à un lien de parenté avec la famille de Vergy) calmera les esprits et permettra la poursuite des expositions du très controversé drap et ce sous certaines conditions.


En 1453, âgée et sans descendance, Marguerite de Charny "vend" le drap à  Louis de Savoie (Marguerite était une amie de l'épouse du duc de Savoie).

Depuis cette date, l'histoire du Linceul de Turin est fort bien connue et documentée.
avatar
Invité
Invité


Familles de Charny et de Vergy. Empty Re: Familles de Charny et de Vergy.

Message par Invité Dim 12 Aoû 2012 - 14:17

Et bien des études scientifiques furent faites sur le sujet, laissant une certaine confusion dans les esprits...
Etienne Jean CAQUEUE
Etienne Jean CAQUEUE
Héraut d'armes
Héraut d'armes


Nombre de messages : 896
Localisation : Hainaut, Belgique
Date d'inscription : 03/07/2012

Familles de Charny et de Vergy. Empty Re: Familles de Charny et de Vergy.

Message par Etienne Jean CAQUEUE Dim 12 Aoû 2012 - 19:44

Je possède une reproduction à l'échelle.

Il s'agit d'une photographie du Linceul, à haute résolution, imprimée sur tissu.

La Custode du Vatican octroye des copies.

Il faut introduire une demande motivée.

Après acceptation de celle-ci, il est possible d'acquérir une copie certifiée du Linceul de Turin.

Je dois, lors de chaque "ostension" en avertir la Custode et ce en premier.

Je dois également obtenir l'accord de l'ordinaire du lieu (le doyen de la paroisse concernée).


Familles de Charny et de Vergy. Linceu12
Ma copie lors de l'exposition, en 2010 à Ormeignies.

Etienne Jean CAQUEUE
Etienne Jean CAQUEUE
Héraut d'armes
Héraut d'armes


Nombre de messages : 896
Localisation : Hainaut, Belgique
Date d'inscription : 03/07/2012

Familles de Charny et de Vergy. Empty Re: Familles de Charny et de Vergy.

Message par Etienne Jean CAQUEUE Lun 13 Aoû 2012 - 8:58


Si on se base sur la définition "technique" du terme, il ne s'agirait pas d'un fac-similé par le fait que la photographie devrait être reproduite sur un drap de lin et encore tissée à l'identique de l'original à savoir un tissage dit en "chevron".

Le Vatican a choisi un tissu spécial, très résistant au temps, à l'étirement et en cas de nécessité, il peut être lavé à la machine.

Le Vatican possède le droit d'exploitation du cliché numérique.

Après accord de la Custode (Custodie), un photographe attitré par le Vatican procède à l'impression sur le drap.

Celui-ci est envoyé (plié) avec les documents nécessaires.

Les copies du Linceul sont "surveillées" par l'autorité qui a la garde du Linceul dans ses attributions.


Etienne Jean CAQUEUE
Etienne Jean CAQUEUE
Héraut d'armes
Héraut d'armes


Nombre de messages : 896
Localisation : Hainaut, Belgique
Date d'inscription : 03/07/2012

Familles de Charny et de Vergy. Empty Re: Familles de Charny et de Vergy.

Message par Etienne Jean CAQUEUE Ven 17 Jan 2014 - 8:30

Ayant acquis récemment un ouvrage qui est paru il y a quelques mois à peine et intitulé: Autour du Saint Suaire et de la collégiale de Lirey (Aube) de Alain HOURSEAU, j'ai découvert, page 66, ce petit chapitre consacré aux armoiries de la famille de Vergy.

Je me permets de le retranscrire pour vous.


Les armoiries des seigneurs de Vergy (de gueules, à trois quintefeuilles d'or ) sont surprenantes. Pour certains, ces "quintefeuilles" pourraient s'apparenter aux feuilles de l'épinard sauvage (chenopodium bonus-henricus), en forme de pattes d'oie. Cette plante peut atteindre 1,50 mètre de haut, avec sa tige rougeâtre, et se rencontre dans toute la France. Elle était très consommée durant tout le Moyen-âge. Le périanthe, l'enveloppe qui protège les organes reproducteurs de la fleur, comporte 5 divisions. Pour d'autres, elles se rapportent aux fleurs jaunes à cinq pétales de la potentille des oies (potentilla anserina), plante rampante médicinale et comestible de la famille des rosacées.

(Autour du Saint Suaire et de la collégiale de Lirey (Aube) par A. HOURSEAU chez Books on Demand)

Je me suis permis de recopier ce message intéressant dans le post consacré à la quintefeuille, rubrique Flore.
Levyryl



-

Contenu sponsorisé


Familles de Charny et de Vergy. Empty Re: Familles de Charny et de Vergy.

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 29 Nov 2021 - 4:20